Please wait...

Technique de pulvérisation WIWA

WIWA définit des standards pour les techniques de pulvérisation novatrices, les installations de revêtement et les techniques et systèmes de vernissage

WIWA développe des solutions novatrices pour les exigences les plus diverses dans le secteur des techniques de pulvérisation et du traitement décoratif et protecteur des surfaces. Les techniques de pulvérisation WIWA sont le premier choix pour différents types d'application, tels que la pulvérisation Airless, le vernissage AirCombi et les pulvérisations à chaud. Nous définissons de nouveaux standards en matière de techniques de pulvérisation car nos ingénieurs et techniciens gardent toujours à l'œil la meilleure rentabilité possible de leurs appareils lors de la conception d'installations de revêtement et de techniques et systèmes de vernissage. Nous apportons donc une valeur ajoutée novatrice dans le secteur.


Informations relatives aux techniques et procédés de pulvérisation

Méthode de pulvérisation pneumatique

 

Cette méthode / technique de pulvérisation conventionnelle atomise le produit traité au moyen d'air comprimé très puissant, à env. 2 à 8 bars. Les appareils de pulvérisation, systèmes de vernissage et installations de revêtements sont relativement simples et économiques et l'air requis est produit par un compresseur.

 

 

Avantages de cette technique de pulvérisation :

 

  • Atomisation très fine garantissant une qualité optimale des surfaces
  • Réglages très précis et flexibles en fonction de l'objet à revêtir
  • Convient aux petites et très petites quantités
  • Les matériaux fluides peuvent être traités aisément grâce au système de réglage de la quantité d'application facile d'utilisation sur le pistolet
  • Système de pulvérisation simple et économique

Inconvénients de cette technique de pulvérisation :

 

  • Overspray important en raison de l'atomisation fine
  • Application de seulement 30% du produit sur l'ouvrage
  • Rendement faible.
  • Convient uniquement pour les produits contenant peu de substances solides
  • Traitement des matériaux extrêmement visqueux dans certaines conditions uniquement

Techniques et appareils de pulvérisation Airless

 

La technique de pulvérisation Airless est une méthode de pulvérisation présentant un rendement élevé, rentable et respectueuse de l'environnement. La pompe à haute pression aspire le produit à pulvériser dans un récipient au choix et le transporte avec une pression hydraulique élevée via le tuyau à haute pression du pistolet pulvérisateur. Grâce à des buses aux formes spéciales, la technique de pulvérisation Airless garantit une atomisation fine, sans air (Airless). Le jet de pulvérisation est projeté à grande vitesse sur l'ouvrage et garantit ainsi une qualité exceptionnelle des surfaces.

 

 

Avantages de cette technique de pulvérisation :

 

  • Vitesse de travail élevée.
  • Jet de pulvérisation homogène grâce aux fines gouttes de vernis
  • Manipulation aisée du pistolet pulvérisateur
  • Prélèvement du vernis possible dans les récipients d'origine
  • Rendement élevé des produits

Inconvénients de cette technique de pulvérisation :

 

  • Travaux de nettoyage relativement importants
  • Appareillage onéreux
  • Usure élevé des buses
  • Aucune possibilité de réglage du débit pendant la pulvérisation
  • Des lignes et nuages se forment aisément en cas de mauvaise pulvérisation
  • Investissements élevés

La technique de pulvérisation AirCombi associe les avantages de la technique de pulvérisation Airless et ceux de la technique de pulvérisation conventionnelle. Avec ce procédé de vernissage, le produit à pulvériser est amené au pistolet avec une pression modérée et est prépulvérisé. Cette pulvérisation fine est possible grâce à l'arrivée de l'air comprimé réglé lors de la sortie de la peinture. Vous obtenez ainsi un jet réglable doux avec un brouillard de peinture minimal. L'idéal pour les travaux de vernissage les plus fins avec un rendement élevé et pour les éléments d'angle, ainsi que pour les petits objets ou les objets de formes spéciales.

 

Avantages de cette technique de pulvérisation :

  • Peu d'overspray, atomisation fine
  • Rendement élevé
  • Débit réglable en modifiant la pression de pulvérisation
  • Modification de la largeur du jet de pulvérisation grâce à l'air auxiliaire
  • Convient parfaitement pour les matériaux contenant de nombreuses particules solides
  • Traitement de produits extrêmement visqueux possible, permettant l'application de couches épaisses en une seule étape

 

Inconvénients de cette technique de pulvérisation :

 

  • Atomisation plus grossière que pour la pulvérisation conventionnelle
  • Ne convient que dans certains cas précis pour le revêtement de petites pièces
  • Grande quantité de produit requise pour le remplissage de la pompe et du tuyau

Technique de pulvérisation HVLP

 

HVLP signifie « High Volume, Low Pressure » (volume élevé, pression réduite). Avec cette technique de pulvérisation, le produit à pulvériser est atomisé avec une pression d'air réduite d'env. 0,2 à 1 bar et un volume d'air élevé. La quantité d'air nécessaire est fournie par un compresseur ou une turbine.

 

Avantages :

 

  • Brouillard de pulvérisation réduit
  • Systèmes proposant le taux de transfert du matériau le plus élevé (jusqu'à 80%) après les systèmes électrostatiques
  • Consommation d'énergie réduite
  • Coûts d'élimination réduits
  • Idéal pour le traitement et les réparations de petites surfaces
  • Convient pour les conditions de pulvérisation difficiles dans les coins ou les cavité
  • Les matériaux fluides peuvent être traités aisément grâce au système de réglage de la quantité d'application facile d'utilisation sur le pistolet

Inconvénients :

 

  • Atomisation plus grossière que pour la pulvérisation conventionnelle.
  • Les matériaux les plus visqueux doivent être fortement dilués.
  • La viscosité du vernis doit être réglée sur le pistolet comme pour la pulvérisation à haute pression.
  • Vitesse de traitement réduite

Technique de pulvérisation à chaud

Pour les couches épaisses, les temps de séchage plus courts et les surfaces de grande qualité. Pour la pulvérisation à chaud, le matériau à pulvériser est réchauffé à la température de pulvérisation souhaitée au moyen d’un chauffe-eau à écoulement libre de matière WIWA. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des solvants pour modifier la viscosité. Un système de circulation réglable garantit des teméptatures constantes du produit.

 

 

Avantages :

 

  • Qualité exceptionnelle des surfaces.
  • Temps de séchage plus courts.
  • Couches épaisses.
  • Même les produits extrêmement visqueux peuvent être traités sans aucun problème.
  • Respect de l’environnement et simplicité d’utilisation grâce l’absence de solvants.
  • Meilleur écoulement de la peinture et donc meilleure brillance des surfaces.

 

 

Inconvénients :

 

  • Atomisation plus grossière que pour les pulvérisations conventionnelles au moyen d’air.
  • Les matériaux extrêmement visqueux doivent être fortement dilués.
  • La viscosité du vernis doit être adaptée au pistolet pour la pulvérisation haute pression.
  • Vitesse de traitement plus lente.

Technique de pulvérisation électrostatique

 

Pour la pulvérisation électrostatique, le vernis est chargé électriquement, le plus souvent dans le pistolet. Ces particules de vernis chargées se déplacent du pistolet à l'ouvrage raccordé à la terre, le long de lignes de champs électriques. L'effet d'enveloppement électrostatique rend souvent la rotation des pièces inutiles avec cette technique de pulvérisation, et ce, spécialement pour les objets filigranes ou les tuyaux. Même les surfaces ne permettant pas d'enveloppement conviennent pour la technique de pulvérisation électrostatique car l'overspray est presque inexistant.

 

 

Avantages :

 

  • Economie de produit de 25 à 30%
  • Temps d'application plus courts car les zones difficiles sont aisément accessibles et l'enveloppement électrostatique permet de vernir l'arrière des objets avec l'avant
  • Meilleure qualité du vernissage – épaisseur parfaitement régulière, couverture
  • parfaite des arêtes
  • Environnement protégé pour le peintre : absence de brouillard de pulvérisation
  • Travaux d'entretien réduits : la cabine de pulvérisation est en effet moins souillée
  • Protection de l'environnement : moins de solvants sont libérés

 

 

Inconvénients :

 

  • Seuls des pièces pouvant conduire l'électricité peuvent être traitées
  • En raison de la charge électrique, des mesures de prévention particulières doivent être prises pour éviter les incendies